A propos

Une étude de

 

 


Réalisée par

 

Didier Chassaing
Camille Ramin

 


En collaboration avec

Philippe Massiera, enseignant chercheur
et

Dans un contexte économique difficile, les PME, qui représentent la moitié de la valeur ajoutée créée en France, sont soumises à des défis importants en termes de compétitivité, de pérennité et de développement. Le marketing apparaît aux dirigeants comme un vecteur privilégié de création de valeur sur le plan commercial mais également patrimonial : c’est du moins, d’après une enquête livrée début 2013, le cas d’un tiers des PME manufacturières françaises, et de la quasi totalité parmi celles de plus de 10 salariés.

Les freins à une plus grande intégration du marketing au sein des PME françaises, s'ils demeurent classiquement liés aux moyens et ressources inhérents à leur taille, s'avèrent être d’abord d’ordre culturel. Les études montrent que les PME américaines, anglaises ou germaniques adoptent plus volontiers et plus précocement les techniques marketing, qu’elles reconnaissent comme de puissants leviers de croissance. Le marketing y est mobilisé de façon plus complète, dans la recherche d’une fertilisation croisée entre l’approche par l’offre et celle par la compréhension des attentes des clients.

Afin de mieux armer les PME françaises face aux défis qu’elles rencontrent, la DGE, avec l’aide d’experts du marketing des PME, a développé cette plateforme multimédia dédiée à la "Valeur Ajoutée du Marketing pour les PME". Elle rassemble tout ce que l’état de l’art, les études et les expériences terrain nous enseignent sur les enjeux du marketing, sa pratique, ses performances et leur mesure.

Composée de témoignages de dirigeants, de résultats d’une vaste enquête spécifique, de guides et de conseils, cette plateforme se veut un support pédagogique articulant textes, vidéos, graphiques, documents, quiz et autres outils interactifs. Pour que le marketing soit définitivement considéré par les PME comme aussi abordable que sérieux.

L’ambition de cette démarche est de susciter une prise de recul et une réflexion stratégique de la part des dirigeants, et de les accompagner pour que des compétences actuellement périphériques à leur cœur de métier y deviennent centrales : fixer des objectifs à moyen ou long terme, ne plus être simplement réactif mais cultiver la proactivité, déceler et exploiter avec plus d’acuité les potentiels de marché, stimuler l’innovation et la créativité, livrer et communiquer son offre de valeur au marché, et au final maîtriser le risque, voilà ce à quoi le marketing peut être utile dans un monde complexe, en incessante transformation.

Bonne découverte et bon usage de cette plateforme.